Que faire un Dimanche de Pâques? 

Après avoir fais un gros câlin à mes enfants qui partaient pour 2 semaines en vacances dans le Poitou, regarder le matin finir de se réveiller en même temps que mes yeux, passer 2h à écouter en alternance Brassens et Renaud en Pinterestant allégremment, j'ai décidé de coudre. 

Bon avant j'ai quand même terminé la préparation de mes séances d'animation sur les plantes carnivores, et dévoré un gros brunch à base de thé anglais, pain grillé, saucisson, munster, tarte à la Rhubarbe et Lammele. ( Je vous rassure pas tout en même en temps dans la même cuillère, le salée puis le sucrée en petite quantité ;)) 

Puis, vers 14h,  à l'image des deux semaines qui m'attendaient,  je me suis bien étalée sur la table de la salle à manger. 

trousse-1-one-

Trousse de Couture même modèle que celle de Claire réalisée précédemment 

Adapté d'après le Tuto de Margolita 

Tissu Rosier Sauvage Céladon et Liberty Capel rose poudre , Passepoil framboise, La Droguerie 

Attache cartable de la mercerie du Bain aux Plantes 

J'en avais assez de chercher pendant 10 min mon mètre ruban, de déplacer la boite d'épingles en oubliant les petits ciseaux... 

La nouvelle collection de tissus de La Droguerie m'a assez réjouie. En particulier celui ci avec ces rosiers. ( Etonnant? !) 

Un soir après mes anim', lors des dernières vacances , j'ai donc pris le temps de l'admirer, et de chercher l'inspiration. Je me suis rappelée de la trousse de couture que j'avais réalisé pour Claire, et je l'ai imaginée tout de suite dedans. 

Après de jolis conseils d'une jolie vendeuse, j'ai assorti les jolies roses avec un des derniers coupons Liberty Capel poudre qui devait encore y avoir dans la boutique et du passepoil framboise. 

En une soirée et une sieste post virus des enfants, le sort de la trousse fut soldé. 

trousse-2-

Liberty capel rose poudre 

Chutes de feutrines et fermeture de récup'. 

Maintenant une fois le tissu repassé, et étalé sur la table je n'ai plus qu'à chercher ma petite trousse et j'y retrouve tout du premier coup. Un régal ! 

J'ai donc en ce dimanche aprem, décidé de m'attaquer à un coupon de viscose déniché avec Claire au Toto tissu de Poitiers. 

Et en même temps de renouer avec Burda. 

trousse-4-

Il me fallait bien un bon thé et un sachet de friture du chocolatier pour terminer le brunch et me remettre de la séance de décalquage de la robe. Il n'y avait pourtant que 5 pièces mais repasser aussi brutalement de D&D à Burda, décalquement parlant, c'est un peu raide ! 

trousse-5-

Après avoir vaincu cette étape et celle du découpage ( et m'être enfilée la moitié du sachet de friture au moins) j'ai fait une pause d'une demie-heure histoire de lire et déchiffrer les dix premières lignes des explications... 

J'ai enchainé avec le marquage des plis du corsage selon la technique du " bati-tailleur". 

trousse-6-

Il était déjà 17h et je venais de finir la réalisation des dits plis ! 

Elle est pas terminée tout de suite la robe, je vous le dis ma p'tite dame ! ( Et elle est doublée, stabilimanchée... heureusement que j'ai zappé le volant du bas ! ) 

Tandis que le sachet de poissons et lapins en chocolat... lui ... si ! 

signature