Je n'aime pourtant pas coudre " pour les autres" et au fil du temps, je l'assume de plus en plus. 

J'avais écris mes " instants d'égoïsme" il y a quelques mois. 

Pourtant, cet été, lorsque Céline m'a proposé de lui coudre "une robe", j'ai dit "oui" avec un enthousiame débordant. 

D'abord parce que cela me permettait de relever " un challenge", celui de coudre à distance, et de m'appliquer à 200% sur toutes les finitions. 

Ensuite parce que le tissu qu'elle a choisi , je ne l'aurais jamais choisi pour moi ( il n'a pas de fleurs... ! ) et pourtant je le trouvais sublimissime. C'était donc un autre moment de plaisir : coudre un tissu qu'on aime quand même et le voir porté ! J'ai résolument abandonné l'idée de coudre un jour pour mon intérieur au moins pour le moment, donc les tissus finissent en vêtements ou en sacs ( quoique... mon sac Promod à 14, 90 euros que je me traine depuis 3 ans me suffit amplement, et je n'ai toujours pas trouvé un autre qui me convienne aussi bien... ) , partant de ce principe, les tissus graphiques n'ont pas de place dans ma garde robe, sur mes formes et ma petite taille, je ressemblerai à un cube... 

Enfin et surtout, c'était l'occasion, enfin, de réaliser du sur mesure pour Céline, mon amie, qui tient une place si importante dans ma vie. 

Depuis cette rencontre sur les marches de la fac de pharma il y a une dizaine d'années, à aujourd'hui notre amitié a grandi aux rythmes de nos vies, et rares sont les personnes avec qui je partage autant malgré les différences, les embûches et les aléas, la distance et le temps qui passe... 

C'est donc pleine d'étoiles dans les yeux et frissonnant devant la machine à coudre que j'ai réalisé un de mes modèles favoris pour Céline. 

S0493057

 

Modèle Belladone de Deer and Doe , taille 36 pour le corsage et 38 pour le bas. 

Tissu Art Graphic from Canada directement ! 

Passepoil bleu Klein pour la Droguerie 

S0423050

 

 

En la regardant sur les photos dans les bras de son amoureux, et si heureuse, j'ai, je crois des milliards d'étoiles dans les yeux ! 

A bientôt, 

signature