Il y a longtemps que j'y pensais.

 Lui tricoter " quelquechose".

Ses cheveux roux, son amour de la nature et le jardin botanique où nous travaillons toutes les deux m'ont inspiré cette capeline " Quimper".

Le vert, couleur de l'espérance s'assorti parfaitement aux cheveux si lumineusement cuivrés d'Amandine.

La capeline qu'on enfile quelles que soient les circonstances : au jardin, le soir en buvant une tisane pour se réchauffer ou pour une balade en forêt, se prêtait bien à sa personnalité et son mode de vie.

DSC05813

 

Modèle " Quimper" pour La Droguerie

Alpaga "Encre verte" et plumette " week-end" La Droguerie 

Aiguilles circulaires  5,5.

J'ai passé une partie du début de l'automne à confectionner cette capeline avec un plaisir et une douceur rares. Les motifs de torsades permettent de ne pas s'ennuyer.  Les " grosses" aiguilles quant à elles laissent l'impression que le tricot monte " tout seul" et la douceur de l'Alpaga mêlée à celle de la mohair reste mon mélange préféré. 

DSC05805

 

 

J'ai craqué en voyant celui réalisé par Véro pour le bonnet " Tous à la montagne" que j'ai assorti à la capeline, en rajoutant juste un fil de surnaturelle couleur " Popeye". Le pompon vient aussi de ma boutique chérie. Tout doux ! D'autres bonnets en seront munis cet hiver !

J'ai mis du temps à la fois à revenir poster sur mon blog, et à poster cet article pour différentes raisons. 

Mon éloignement de la Blogsphère au retour de mes vacances estivales fut à la fois volontaire et naturel, j'ai fait une overdose : overdose des mêmes modèles sans arrêt postés, overdose des photos sans sens, overdose des mêmes tissus... 

Ce petit break m'a permis de " monter" d'autres projets créatifs différemment. De réaliser des modèles que l'on ne voit pas souvent en adéquation avec ce que j'avais envie de raconter, comme cette capeline Quimper. 

Et puis, parce que le jour où nous avons fait la séance photos avec Amandine, il s'est passé un évènement des plus glauques au sein du jardin, j'ai mis un peu de temps à rouvrir " le dossier" des photos prises ce jour là. Néammoins presque un mois après, j'aime retrouver sa frimousse et la lumière or du Ginko Biloba s'éffeuillant sur les conifères... Quelques jours seulement cet arbre garde son feuillage jaune d'or pour ensuite couvrir le sol de petits éventails comme ici, et c'est aussi pour ce spectacle que travailler au jardin, est chaque jour qui passe, un réel bonheur... en plus de la bonne humeur d'Amandine. 

DSC05811

Joyeux Noël à tous et à très bientôt, 

Charlotte. 

signature